Christoph Geiser Stiftung

L’écrivain, essayiste et journaliste Ossip Kalenter (de son vrai nom Johannes Burkhardt, 1900-1976) est né à Dresde. Il a travaillé en Italie et à Prague avant de s’enfuir en 1939 et de trouver refuge en Suisse où - malgré une interdiction de publier («Schreibverbot») de près de sept ans - il devait passer le reste de sa vie. Kalenter s’est fait connaître comme auteur de récits de voyage, de nouvelles et comme feuilletoniste. Il a laissé une importante correspondance qui documente son activité comme président du centre PEN des écrivains de langue allemande. La recherche sur le fonds Ossip Kalenter apporte une contribution importante à l’histoire de la littérature de l’exil et à l’étude du feuilleton dans la première moitié du 20ème siècle. Comme "lectrice-archiviste", Natascha Fuchs a dressé  l’inventaire des manuscrits, lettres et autres documents du fonds Kalenter au Centre Robert Walser.

Informations plus détaillées sur le projet

Retour aux Projets